Conseils pratiques pour choisir son sac de trail

Avoir un sac ergonomique et parfaitement adapté est indispensable pour pratiquer du trail en toute sécurité. En effet, faire du trail sur des sentiers revient à passer plusieurs heures en extérieur, avec peu, et pas du tout de points d’eau. La quantité d’objets dont vous aurez besoin augmentera donc en fonction de la durée et du type de trail pratiqué comme vous évoluerez en plein nature. C’est notamment le cas pour les trails de plus de 20 km. Mais il ne s’agit pas de prendre un quelconque sac de sport ! Choisir un sac de trail requiert tout autant de méticulosité que lorsque vous recherchez la bonne paire de chaussures. Pour vous aider, nous avons sélectionné ces 3 rubriques importantes pour vous aiguiller dans votre choix.

Les différents critères à prendre en compte

Afin d’être sûr de choisir un sac de trail qui convient parfaitement à vos besoins, plusieurs critères sont à définir. Il s’agit avant tout de la distance à parcourir, de la météo et du matériel que vous devrez obligatoirement emmener avec vous lors de votre course. Contrairement à un trail plus roulant, pratiquer du trail en montagne avec des dénivelés assez nombreux vous obligera forcément à passer du temps entre 2 ravitaillements. Ainsi, il est indispensable de considérer par la même occasion, le volume adapté pour votre sac qui contiendra les équipements nécessaires. De plus, il est fortement recommandé de se tourner vers des magasins spécialisés dans la vente de sac à dos pour trail afin de bénéficier de conseils avisés quant aux modèles qui correspondent le mieux à votre morphologie. En règle générale, voici les correspondances distance/volume approximatives : pour 20 à 40 km = 5 à 8 litres et pour 40 à 80 km = 8 à 12 litres. Ainsi, pour des trails ultras et des sorties isolées, il est plus qu’essentiel de se munir d’un sac à dos jusqu’à 20 litres de volume. En consultant ce lien, vous trouverez un large panel de sac à dos de trail running.

Les différents types de sac de trail existants

Connaître les 3 catégories de sac de trail les plus répandues est plus qu’indispensable, surtout lorsque vous souhaitez choisir votre sac vous-même. Il s’agit notamment du gilet ultra-light, du gilet d’entraînement et du sac à dos compact. Pour une compétition avec ravitaillements ou les sorties de 1-2 heures, le gilet ultra-light est le produit idéal. Ultra-compact, flasques (2 x 500/600 mL), ergonomie et confort maxi, performance, petites poches dédiées aux accessoires, volumétrie de 4/7 litres, et un poids inférieur à 300 g, voilà les caractéristiques qui définissent le gilet ultra-light. Quant au gilet d’entraînement, il s’adresse aux runners qui partent pour un trail de 4 à 6 heures et qui n’ont pas besoin de beaucoup de ravitaillements. Concrètement, il possède une plus longue autonomie, une poche à eau de 2 litres ou plus, plus de poches, plus de praticité, une volumétrie de 7/12 litres, et un poids de 400 g. si vous avez besoin de beaucoup d’accessoires et donc, de poches, le sac à dos compact est fait pour vous. Minimaliste, robuste, moins respirant, moins léger, volumétrie au choix et prix accessible, voilà les atouts que ce type de sac à dos met à votre disposition. Chaque catégorie revêt donc plusieurs caractéristiques qui vous permettront d’évaluer les capacités dont vous pourrez disposer par rapport à vos besoins.

L’ergonomie et accessoires

Avant d’arrêter votre choix sur un modèle quelconque, il reste un dernier point à prendre en compte : l’ergonomie. En effet, en fonction de votre morphologie, de vos petites habitudes et de l’utilisation à laquelle sera affecté le sac de trail, il vous faudra forcément un équipement qui a la bonne taille, confère un confort satisfaisant, possède les réglages dont vous avez besoin, et qui possèdent les équipements adaptés à vos besoins. En effet, un sac qui bouge trop peut vite entraîner des blessures causées par des frottements. Pour reconnaître le modèle qui vous offre un confort optimal, essayez donc divers modèles des moins rembourrés aux modèles extensibles ! Mais un sac de trail existe également en format réglable pour s’adapter à différente saisons et poids. De plus, vos besoins en capacité définiront le niveau d’équipements que devra comporter votre sac à dos (petites, grandes et moyennes poches, sangles bâtons, pipette intégrée, élastiques de compression, porte-flasque, poche à eau réversible, poches poitrine ou axillaires…). Focalisez-vous donc sur vos gestes en cours et sur vos petites habitudes.